Vous êtes ici : Accueil > À propos de l'arthrite > L'arthrite dans les nouvelles > Impact - décembre 2017

Impact - décembre 2017

 

Faits saillants à l'échelle nationale

Notre meilleure Marche à ce jour et notre toute nouvelle identité de marque ont contribué à clore l'année 2017 en beauté!


La Société de l'arthrite dévoile ses nouvelles vision, mission et identité visuelle

Le mois dernier, la Société de l'arthrite a dévoilé une nouvelle image de marque. Notre mission revitalisée est axée sur l'investissement dans la recherche de pointe, la défense proactive de la cause et la mise au point de solutions novatrices, dans l'espoir d'accomplir notre vision, soit un monde où les gens sont libérés des effets dévastateurs de l'arthrite. La refonte du site Web arthrite.ca comprend de l'information factuelle entièrement mise à jour et des ressources enrichies pour les personnes atteintes d'arthrite. Au fil du temps, la Société de l'arthrite souhaite devenir un important lieu de conversation et d'échanges, faisant de son site Web le point de rencontre canadien le plus important pour les gens qui cherchent des repères et veulent prendre des mesures contre la prévalence de l'arthrite.

Logo transition

Des milliers de Canadiens se sont mis en mouvement pour aider à financer un remède curatif contre l'arthrite

La 8e édition annuelle de la Marche contre la douleur s'est déroulée en juin dernier dans 41 collectivités au pays. En effet, pas moins de 8 000 personnes se sont réunies dans un geste de soutien pour les millions de personnes qui vivent avec la douleur chronique, l'inflammation et les restrictions à la mobilité causées par l'arthrite. Cette année, les participants à la principale activité de collecte de fonds de la Société de l'arthrite ont récolté 1,25 million de dollars, portant le total récolté en huit ans à plus de 10 millions de dollars pour soutenir la recherche, les programmes et les services essentiels.

« Nous méritons tous la liberté de mouvement. C'est pourquoi tant de Canadiens ont répondu à l'appel et ont affiché leur soutien à la Marche contre la douleur, explique Janet Yale, présidente et chef de la direction à la Société de l'arthrite. Le succès de la Marche reflète l'esprit et la résilience incroyables de la communauté de l'arthrite. Nous sommes grandement reconnaissants de leur soutien, et nous sommes bien résolus à travailler en leur nom pour créer un avenir sans arthrite. » Restez à l'affût! Notre tout nouveau site Web de la Marche contre la douleur sera dévoilé au début de 2018!


 

Faits saillants en recherche

Nous vous présentons notre nouvelle directrice générale du volet scientifique.

Siân BevanÀ titre de nouvelle directrice générale du volet scientifique pour la Société de l'arthrite, Siân Bevan est responsable de la recherche scientifique, de la défense des droits, de la définition des politiques publiques et du dossier des programmes et des services. Sa mission est d'augmenter la portée et les retombées de nos initiatives. Après avoir décroché un baccalauréat en biochimie de l'Université McGill, Siân a obtenu un doctorat en biophysique médicale de l'Université de Toronto. Avant de rejoindre les rangs de la Société de l'arthrite, Siân a monté les échelons à la Société canadienne du cancer jusqu'à la vice-présidence de la recherche. Dans ce rôle, elle assurait le leadership scientifique et la gérance financière. Siân a également dirigé l'équipe des programmes de recherche de l'Institut de génomique de l'Ontario, où elle travaillait en collaboration avec la communauté scientifique, les bailleurs de fonds des gouvernements fédéral et provincial, les établissements universitaires et les hôpitaux afin de développer des projets génomiques à grande échelle.

Voilà maintenant plus de 30 ans que la Société de l'arthrite offre chaque année du financement aux centres sur l'arthrite partout au Canada. À titre de centres d'expertise clinique, de recherche et d'éducation, leur rôle dans le système de soins de santé canadien est de faire en sorte qu'un nombre croissant de personnes atteintes d'arthrite reçoive les meilleurs soins. Grâce à ces engagements financiers, la Société de l'arthrite continue de complémenter et de mobiliser les ressources des facultés de médecine tout en mettant l'arthrite de l'avant dans le milieu universitaire. Les subventions permettent aux centres sur l'arthrite de fournir des soins exemplaires aux patients, un enseignement de haut calibre à des étudiants de tous les cycles et d'excellentes possibilités de recherche clinique et fondamentale. Cette année, nous sommes heureux d'offrir du financement aux centres sur l'arthrite suivants situés aux quatre coins du pays :

  • Université McMaster
  • Hôpital SickKids, Université de Toronto
  • Institut de recherche du CUSM, Université McGill
  • Hôpital de Montréal pour enfants, Université McGill
  • Université du Manitoba
  • Université de Calgary
  • Université Dalhousie
  • CHU de Québec, Université Laval
  • Université de la Saskatchewan
  • Université de l'Alberta

     

Le rôle des consommateurs critiques dans le Programme de recherche de la Société de l'arthrite

De nombreuses personnes touchées par l'arthrite contribuent à façonner les programmes de recherche de la Société de l'arthrite. Nous avons la chance de pouvoir compter sur des consommateurs enthousiastes et dévoués qui participent activement au processus d'attribution de bourses et subventions de recherche de la Société de l'arthrite. Leurs points de vue, leurs expériences et leur connaissance de la vie avec l'arthrite font partie intégrante de notre processus pour financer la recherche novatrice et soutenir de brillants stagiaires.

La recherche est essentielle dans l'atteinte de notre objectif pour améliorer la santé des personnes touchées par l'arthrite. L'approfondissement des connaissances sur les causes de l'arthrite et sa prise en charge entraînera une amélioration des traitements et mènera un jour à la découverte de remèdes définitifs. Depuis sa création en 1948, la Société de l'arthrite a investi plus de 200 millions de dollars dans des projets de recherche fondamentale et appliquée sur l'arthrite, ce qui a mené à d'importantes percées en matière de diagnostic, de traitements et de soins.

Devenez critique pour la Société de l'arthrite

Chaque investissement que la Société de l'arthrite effectue dans la recherche est soumis à un examen minutieux par des experts. À titre de critiques, les consommateurs évaluent la pertinence des projets de recherche pour les personnes atteintes d'arthrite. Ils font partie d'un groupe d'experts composé de cliniciens et de chercheurs.

Nous aimerions inviter les personnes atteintes d'arthrite à participer aux prochains groupes d'examen des concours de subventions de la Société de l'arthrite.

Si vous souhaitez devenir consommateur critique ou obtenir plus d'information sur l'évaluation des projets de recherches à la Société de l'arthrite, veuillez écrire à recherche@arthrite.ca.

« À titre d'organisme national, la Société de l'arthrite est ravie de présenter les faits saillants 2017 de partout au pays. De la Colombie-Britannique à Terre-Neuve-et-Labrador, nous nous sommes affairés à défendre les droits des personnes atteintes d'arthrite et à récolter des fonds pour elles. »


 

Faits saillants en Colombie-Britannique et au Yukon

En vue de l'élection provinciale qui s'est tenue en mai en Colombie-Britannique, la Société de l'arthrite avait lancé une trousse d'outils unique en son genre. Celle-ci encourageait les personnes atteintes d'arthrite à suggérer des initiatives que le gouvernement et le système de santé pourraient adopter afin de leur faciliter la vie. Pour l'occasion, nous avons créé un site Web regorgeant de ressources et d'outils pour aider les citoyens à contacter les candidats de leur région, notamment grâce à un annuaire contenant leurs coordonnées. Nous sommes ravis du nombre de personnes qui ont posé des questions et fait part de leurs commentaires et de leurs préoccupations à leurs candidats.

La trousse d'outils pour les électeurs contenait des modèles de courriels et de publications destinées aux médias sociaux. Ces modèles ont abondamment servi, et les citoyens ont été nombreux à partager les réponses qu'ils ont reçues des candidats de toute la province, que ce soit sur Facebook ou par courriel. Notre communauté a trouvé cette ressource très utile, comme l'indiquent les visites sur le site Web de la Colombie-Britannique, qui ont bondi de 50 % après le lancement de la trousse d'outils.

Le symposium Arthritis Connects, qui s'est tenu plus tôt cette année, visait à offrir aux Britanno-Colombiens de l'information pertinente et un espace d'échange sur les questions liées à l'arthrite. Le premier d'une série de quatre symposiums se déroulait à Penticton à la fin de septembre, et les participants en personne et en ligne ont été nombreux à en apprendre davantage sur l'accès aux soins et la gestion de la douleur, les deux thèmes de la rencontre. En plus d'une discussion en groupe, le symposium Arthritis Connects de Penticton offrait une présentation de la rhumatologue Michelle Teo portant sur le modèle de soins dirigé par le personnel infirmier et une séance informative de la Dre Caroline MacCallum sur l'utilisation du cannabis médicinal dans la gestion de la douleur. En plus de présenter des ressources communautaires, les symposiums portaient sur des enjeux liés à l'arthrite dans les collectivités afin d'aider les gens à mieux connaître les symptômes, le traitement et la prise en charge de la maladie. Ces rencontres visaient aussi à encourager le dialogue entre les participants et les présentatrices sur des enjeux d'actualité dans le domaine et façonner la prise de décisions touchant la collectivité.

On a déterminé qu'il fallait accroître le nombre de rhumatologues à l'extérieur du Lower Mainland, plus particulièrement dans la région intérieure de la province. Kelowna manque déjà de généralistes et les rhumatologues de la région ne peuvent plus accepter de nouveaux patients parce que trop de personnes sont atteintes d'arthrite. Les moniteurs font donc des rotations de quatre semaines dans les cliniques de Kelowna. Cela leur donne l'occasion de travailler avec des rhumatologues dans la communauté, tant en cliniques externes qu'auprès des patients hospitalisés. Cette rotation des moniteurs est une initiative de la Société de l'arthrite – Division de la Colombie-Britannique et du Yukon, et a permis de faire connaître aux médecins d'autres contextes pratiques dans la région.


 

Division des Prairies, des Territoires du Nord-Ouest et du Nunavut

L'institut McCaig pour la santé des os et des articulations (McCaig Institute for Bone and Joint Health) de l'Université de Calgary et la Société de l'arthrite – Division des Prairies et des Territoires du Nord-Ouest ont conclu un nouveau partenariat emballant. En effet, le 28 octobre dernier, l'édition annuelle du Wood Forum s'est tenue conjointement avec le forum d'automne de la Société de l'arthrite au club Red and White du stade McMahon. Cet événement combiné a attiré une foule enthousiaste de 400 participants, qui ont eu accès à une journée entière d'éducation sur la santé osseuse et articulaire. Janet Yale, présidente et chef de la direction de la Société, comptait parmi les distingués invités. Elle s'est adressée à l'assemblée, en plus de prendre part au panel de questions et réponses à la fin de la journée.

En Saskatchewan, la Marche contre la douleur a battu des records de collecte de fonds. En effet, bien que Regina ait accueilli seulement 60 % des participants attendus, la collectivité y a surpassé son objectif de financement de 51 %! Saskatoon a quant à elle reçu 95 % des participants attendus et surpassé son objectif de financement de 78 %. Le succès de ces événements en Saskatchewan, et plus particulièrement à Saskatoon, où la Marche est encore jeune, en dit long sur l'engagement et la passion des défenseurs de la cause en plus de poser des bases solides pour 2018.

Le 21 octobre, Knowledge is Power, un symposium sur l'arthrite d'une demi-journée, s'est tenu au Canad Inns Destination Polo Park, au Manitoba. Près de 250 personnes ont participé à ce forum éducatif et à sa foire d'information. Parmi les conférenciers, on comptait notamment le rhumatologue Timothy McCarthy, la physiothérapeute Brenda Tittlemier, la diététiste Jessica Wylychenko et le pharmacien Scott Groen. Cet événement fait partie des forums éducatifs les plus courus qu'ait présentés la Société de l'arthrite à Winnipeg, et les commentaires des participants étaient plus que positifs.


 

Faits saillants en Ontario

Le programme GLAD Canada offre des ressources éducatives factuelles et des interventions par voie d'exercices neuromusculaires progressifs éprouvés. Ce programme vise à aider les personnes atteintes d'arthrose de la hanche ou du genou à ralentir l'évolution de leurs symptômes et à améliorer leur fonctionnement et leur qualité de vie. Durant l'été 2017, le programme GLAD a été offert à titre de projet pilote pendant trois mois à London (Ontario) dans le cadre d'un effort collaboratif entre le Programme de réadaptation et d'information sur l'arthrite (PRIA) de la Société de l'arthrite et le Canadian Center for Activity and Aging (CCAA). Un nombre limité de clients y a participé gratuitement. Le programme de six semaines était composé de séances bihebdomadaires d'exercices supervisés en groupe et de deux séances éducatives de 90 minutes. Ces séances portaient sur l'apprentissage des signes et symptômes de l'arthrose, le traitement éprouvé actuel, les stratégies de prise en charge personnelle, le rôle de l'exercice physique dans la gestion de l'arthrose et les stratégies d'adaptation fonctionnelles. Un physiothérapeute spécialisé suivait l'état de chacun des clients, qui avançaient dans le programme en fonction de leurs résultats personnels. Les 10 participants ont suivi le programme en entier, et ce, avec enthousiasme. Dans l'ensemble, les tests ont révélé une amélioration des résultats chez les clients. La Société de l'arthrite se penche maintenant sur les résultats obtenus en vue d'intégrer cette approche au PRIA ainsi que dans les collectivités qu'elle sert.

La deuxième édition annuelle du camp ontarien pour enfants arthritiques, le Camp Cambria, s'est close en beauté le 26 août 2017. Cette année, 134 enfants ont participé au camp de cinq jours, comparativement à 100 enfants l'an dernier. Promenades en bateau, baignades, tir à l'arc, bricolage, escalade, cordages… une programmation typique des camps d'été, mais adaptée aux besoins des jeunes atteints d'arthrite. C'était l'occasion pour ces campeurs de vivre l'expérience estivale rêvée – et l'occasion d'être un enfant, simplement. De plus, une séance éducative par jour était offerte pour que les jeunes apprennent à bien prendre en charge leur maladie. Ce que les campeurs ont préféré par-dessus tout? Se faire des amis qui, tout comme eux, vivent avec l'arthrite. Le Camp Cambria permet aux enfants atteints de la maladie de savoir qu'ils ne sont pas seuls dans leur combat, et c'est ce qui le rend si important.


 

Faits saillants au Québec

La Rencontre provinciale sur l'arthrite pour les personnes atteintes et les professionnels de la santé a lieu chaque année depuis 2014. Tous ces événements inédits, dont chaque édition a surpassé la précédente, offraient des conférences, des ateliers interactifs et un salon des exposants. En tout, 3 790 personnes ont pris part à ces journées hautement appréciées de tous, où les participants avaient l'occasion d'explorer ensemble des enjeux liés à l'arthrite.

Aide entrAide est un programme novateur qui incite les personnes atteintes d'arthrite à prendre leur maladie en main, ce qui encourage l'adhésion au traitement, réduit l'absentéisme à l'école ou au travail, permet le maintien en poste (dans le cas des adultes), brise l'isolement et diminue les cas de dépression. Son objectif est de venir en aide aux personnes arthritiques et à leurs proches, et ainsi, optimiser leur qualité de vie. D'abord créé pour répondre aux besoins des jeunes atteints d'arthrite et de leurs proches, le programme a rapidement évolué, notamment avec l'ajout de deux volets, un pour adolescents et un autre pour adultes. Aide entrAide est maintenant offert à Montréal, à Québec et à Sherbrooke et à Trois-Rivières.


 

Faits saillants dans la région atlantique

En février, nous avons tenu notre 25e édition annuelle du Celebrity Roast, mettant à l'honneur Michael Donovan, récipiendaire d'un Oscar et président exécutif à DHX Media. Le gala présenté par Mark Critch, de l'émission This Hour has 22 Minutes, a permis de récolter 200 000 $, portant à 2,7 millions de dollars la somme totale récoltée en 25 ans pour cet événement de la Société de l'arthrite!

Le camp de vacances JoinTogether se déroule sur six jours en Nouvelle-Écosse et s'adresse aux enfants des Maritimes qui vivent avec l'arthrite. Il a accueilli 94 campeurs en juillet, un record! Ils venaient du Nouveau-Brunswick, de la Nouvelle-Écosse et de l'Île-du-Prince-Édouard. Pour cette 6e édition, les jeunes se sont fait de nouveaux amis et ont appris à ne pas se laisser définir ou limiter par la maladie. Tout ça, dans un environnement sécuritaire et soutenant.

Notre division de la Nouvelle-Écosse, appuyée par Pfizer Canada, a collaboré avec EastLink TV et des professionnels de la santé pour produire une série télévisée. Aging Well accueillait pendant 13 semaines des spécialistes de la santé pour discuter de leur champ d'expertise et aider les Canadiens atteints d'arthrite à améliorer leur qualité de vie. La série est offerte dans toutes les communautés desservies par Eastlink dans le Canada atlantique; il est donc possible d'accéder aux connaissances des experts sans quitter le confort de votre foyer!


 

Merci

Nous remercions nos incroyables donateurs, bénévoles et commanditaires qui nous soutiennent tout au long de l'année. Tout ce que nous faisons pour aider les millions de Canadiens atteints d'arthrite est possible grâce à votre contribution. Nous sommes fiers d'être le porte-parole national des personnes atteintes d'arthrite partout au pays.

Janet Yale Signature

Janet Yale
Présidente et chef de la direction

Retour aux nouvelles