Anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS)

Nom de médicament
Anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS)

Nom(s) de marque
AdvilMD, AleveMD, AnaproxMD, AnsaidMD, AspirinMD, ArthrotecMD, CelebrexMD, ClinorilMD, DayproMD, DolobidMD, EmulgelMD, FeldeneMD, FrobenMD, Froben SRMD, IndocidMD, MobiflexMD, MobicoxMD, MotrinMD, NaprosynMD, Naprosyn SRMD, NaprelanMD, OrudisMD, OruvailMD, PennsaidMD, RelafenMD, RhodisMD, SurgamMD, Surgam SRMD, ToradolMD, UltradolMD, VimovoMD, VoltarenMD, Voltaren SRMD

Type de médicament
AINS et coxibs

Les AINS peuvent servir aussi bien dans le traitement de l’arthrite inflammatoire que pour l’arthrose. Il s’agit d’ailleurs d’un traitement de première intention pour l’arthrose.

  • Pour quelles formes d’arthrite les AINS sont-ils utilisés?

    Les AINS peuvent servir aussi bien dans le traitement de l’arthrite inflammatoire que pour l’arthrose. Il s’agit d’ailleurs d’un traitement de première intention pour l’arthrose. Quant à l’arthrite inflammatoire, les AINS aident à maîtriser les symptômes de la maladie, mais ils ne modifient pas l’évolution de cette dernière. Ils sont donc utilisés comme complément d’un ARMM ou d’un agent biologique.

    Le diclofénac topique est une solution de rechange raisonnable pour traiter la douleur de l’arthrose lorsque l’acétaminophène ne procure pas de soulagement, lorsqu’une personne ne tolère pas bien les médicaments administrés par voie orale ou lorsqu’elle ne veut pas prendre ce genre de médicaments. Les AINS topiques sont mieux tolérés que les AINS par voie orale et peuvent avoir un effet semblable sur la douleur et le fonctionnement. Chez les personnes de 75 ans et plus, un AINS topique devrait être prescrit avant un AINS par voie orale. 

  • Comment les AINS sont-ils administrés?

    Les AINS sont habituellement pris par voie orale.

    Le diclofénac est offert en préparation topique sous les noms commerciaux PennsaidMD et Voltaren EmulgelMD. Ces médicaments topiques peuvent être appliqués directement sur la peau recouvrant une articulation afin de réduire la douleur de l’arthrose. PennsaidMD est vendu sur ordonnance, tandis que Voltaren EmulgelMD est en vente libre.  

  • Combien de temps faut-il pour que l’AINS fasse effet?

    Certaines personnes ressentent les effets des AINS quelques heures seulement après avoir pris la première dose. D’autres n’en ressentent les effets que quelques jours, voire une semaine ou deux après le début du traitement. En général, si les effets ne sont pas ressentis dans les deux ou trois premières semaines, ces médicaments ne seront sans doute d’aucune utilité.

    La durée de traitement maximale recommandée pour le PennsaidMD est de trois mois. Le Voltaren EmulgelMD ne doit pas être utilisé pendant plus de sept jours sans la recommandation d’un médecin.

  • Dans quelles circonstances devrais-je éviter de prendre un AINS et téléphoner à mon médecin?

    Les AINS (sur ordonnance ou en vente libre) ne conviennent pas à tout le monde et certaines personnes devraient éviter de prendre ce genre de médicament. Votre fournisseur de soins de santé pourrait recommander que vous évitiez de prendre des AINS dans les circonstances suivantes:

    • Vous avez fait une réaction allergique à un AINS ou à l’acide acétylsalicylique (AAS);
    • Vous faites de l’asthme qui s’aggrave lorsque vous prenez de l’AAS;
    • Vous avez récemment souffert d’un ulcère à l’estomac ou au petit intestin;
    • Vous êtes atteint d’une maladie des reins ou du foie;
    • Vous avez une insuffisance cardiaque congestive grave;
    • Vous avez récemment subi une crise cardiaque ou un accident vasculaire cérébral (AVC) ou vous ressentez de fortes douleurs thoraciques liées à une maladie du cœur.

    Utilisez les AINS avec prudence si:

    • Vous avez plus de 65 ans;
    • Vous avez déjà eu un ulcère à l’estomac;
    • Vous prenez des anticoagulants, comme la warfarine (CoumadinMD);
    • Vous prenez plusieurs AINS (y compris de l’AAS à faible dose);
    • Vous présentez d’importants facteurs de risque de crise cardiaque ou d’AVC (les AINS peuvent augmenter ce risque).

    Vous devez faire attention de ne pas prendre plus d’un AINS (en vente libre ou sur ordonnance) à la fois, puisque cela augmente le risque d’ulcères à l’estomac. La prise d’une faible dose d’AAS pour une protection cardiovasculaire constitue la seule exception. L’AAS (p. ex., AspirinMD) n’est pas couramment utilisé ou recommandé pour le traitement de la douleur arthritique.

    Si vous présentez des signes d’hémorragie gastrique (saignements dans l’estomac), comme des vomissements dans lesquels il semble y avoir des grains de café moulus, des vomissements noirs ou contenant du sang, ou des selles noires et visqueuses, ou si vous avez des douleurs à l’estomac, des nausées, des brûlements d’estomac ou de l’indigestion, informez-en votre fournisseur de soins de santé.

    REMARQUE : Consultez un fournisseur de soins de santé avant de commencer à prendre un AINS. Il saura déterminer si l’AINS est un traitement qui vous convient.

  • Quels sont les effets secondaires des AINS?

    En général, les AINS sont assez bien tolérés. Les effets secondaires les plus courants comprennent des ballonnements, des nausées, des douleurs à l’estomac, des brûlements d’estomac et la constipation.

    Les effets secondaires rares des AINS comprennent:

    • Des réactions allergiques, comme des éruptions cutanées ou une respiration sifflante;
    • Des maux de tête, des étourdissements ou un sifflement dans les oreilles (acouphène);
    • Des ecchymoses ou des saignements inhabituels;
    • Des troubles rénaux;
    • Des problèmes gastro-intestinaux (irritations à l’estomac, à l’œsophage et aux intestins, entraînant des maux d’estomac). Les AINS peuvent également affecter la paroi qui protège l’estomac, ce qui vous rend plus susceptible de développer des ulcères et des saignements. Les ulcères causent ordinairement des douleurs à l’estomac, des nausées et parfois des vomissements, mais certaines personnes ne présentent aucun symptôme.
    • Rétention d’eau : Les AINS peuvent causer une rétention d’eau et un gonflement des chevilles.
    • Pression artérielle : Les AINS peuvent accroître la pression artérielle, laquelle doit être vérifiée périodiquement, surtout si vous faites de l’hypertension.

    Dans le cas des AINS topiques, une très petite quantité du médicament est absorbée par le sang, mais vous risquez quand même de subir des effets indésirables, surtout si vous avez déjà eu des ulcères à l’estomac ou si vous prenez aussi un AINS par voie orale. Les effets secondaires courants des AINS topiques comprennent notamment une peau sèche et une éruption cutanée à l’endroit où la préparation a été appliquée.

  • Comment peut-on atténuer les effets secondaires?

    Prenez vos AINS de la façon prescrite et communiquez avec votre fournisseur de soins de santé si vous avez des préoccupations. 

    Vous pouvez réduire les maux d’estomac en prenant les AINS avec de la nourriture. 

    Vous pouvez également prendre des médicaments qui protègent l’estomac ou prendre un coxib, comme le célécoxib, pour réduire le risque d’effets indésirables graves sur le système gastro-intestinal. Deux médicaments sont actuellement offerts pour protéger l’estomac : le misoprostol et les inhibiteurs de la pompe à protons. 

  • Dois-je être suivi pendant que je prends des AINS?

    En général, il n’est pas nécessaire de subir des analyses de sang lorsqu’on prend des AINS. Toutefois, si vous prenez des AINS de façon régulière, votre médecin surveillera probablement votre tension artérielle et vous fera subir périodiquement des analyses de sang pour s’assurer que ces médicaments ne vous causent pas, par exemple, d’hémorragie gastrique ou de troubles rénaux.


Cette information a été mise à jour en novembre 2017, avec l’expertise de :

Jason Kielly B. Sc. (phm.), Pharm. D.
Professeur adjoint, école de pharmacie, Université Memorial de Terre-Neuve
Pharmacien clinicien, Programme de santé rhumatologique, Eastern Health

Retour à l'index des médicaments