Davantage de recherche sur le sujet est nécessaire, mais les faits montrent jusqu’à maintenant que le cannabis médicinal peut être bénéfique à plusieurs égards pour certaines personnes atteintes d’arthrite.

Les principaux ingrédients actifs du cannabis médicinal sont le cannabidiol et le tétrahydrocannabinol, communément appelés le CBD et le THC. Les types de cannabis, ou « souches », contenant des concentrations plus élevées de CBD pourraient aider à réduire la douleur, et même l’inflammation, chez certaines personnes. Les souches à plus forte teneur en THC tendent surtout à aider à soulager l’anxiété, l’humeur maussade et l’insomnie.

Soulignons que le THC est le produit chimique qui donne à ses utilisateurs l’effet euphorique ou de high. Il s’agit d’une substance psychoactive, c’est-à-dire qu’elle agit sur la façon dont vous vous sentez, dont vous percevez les choses et sur votre jugement. Si votre produit contient ne serait-ce qu’une petite concentration de THC, vous devrez éviter de prendre le volant, de manœuvrer de la machinerie lourde ou d’entreprendre toute autre activité potentiellement dangereuse pendant plusieurs heures.

Il est important de reconnaître que nous ne réagissons pas tous au THC et au CBD de la même façon. En outre, les différentes souches de cannabis contiennent des teneurs variables de ces ingrédients actifs. Vous pourriez donc ressentir le bienfait attendu, ou pas. Il faut parfois du temps pour trouver la bonne formule qui vous aidera à soulager vos symptômes particuliers liés à l’arthrite. Il est préférable de discuter de vos symptômes et des choix de souches avec le professionnel de la santé qui vous fournit l’autorisation d’accéder au cannabis médicinal. (Normalement, il s’agit de votre médecin, mais dans certaines provinces, il peut s’agir d’un infirmier praticien.)

Pour de plus amples renseignements, consultez notre brochure récemment mise à jour, Le cannabis médicinal : un guide sur l’accès, que vous pouvez consulter sur notre site Web : arthrite.ca/cannabismedicinal.