Quatre choses importantes à savoir sur l’arthrite et la massothérapie

Lorsqu’on a mal en permanence, il est naturel de vouloir éviter tout contact physique. Mais détrompez-vous : un traitement donné par un massothérapeute agréé peut être un excellent moyen non médicamenteux de soulager à court terme la douleur et la raideur causées par l’arthrite, et ainsi vous aider à rester actif. Vous trouverez ici ce que vous avez besoin de savoir sur la massothérapie comme outil à ajouter à votre trousse pour combattre l’arthrite.

Comprendre la science derrière le soulagement

Comment le massage aide-t-il à atténuer les symptômes de l’arthrite? L’institut national de l’arthrite et des maladies musculosquelettiques et dermatologiques (États-Unis) affirme que le massage effectué par un massothérapeute autorisé peut aider à soulager la douleur de l’arthrite et accroître la flexibilité des articulations, des muscles et des tendons. Comme l’explique Claire Gavin, massothérapeute à Toronto : « La massothérapie aide à soulager la douleur et à atténuer la raideur musculaire associée à l’arthrite en améliorant la circulation sanguine et réduisant ainsi l’inflammation. Cela se traduit par une augmentation du flux sanguin vers les articulations touchées par l’arthrite, une amélioration de l’amplitude de mouvement et une diminution de la douleur ». Elle ajoute que la massothérapie consiste à manipuler les tissus mous pour relâcher la tension musculaire afin d’améliorer la flexibilité et soulager la douleur. Et comme peuvent l’attester la majorité des personnes atteintes d’arthrite, avec moins de douleur et plus de flexibilité, on peut rester actif plus facilement, ce qui aide à briser le cycle de la douleur, de la raideur et de la sédentarité.

Différents symptômes, différents bienfaits

La massothérapie peut aider à soulager différentes formes d’arthrite d’une façon spécifique à chacune d’elles. Par exemple, si vous êtes atteint de polyarthrite rhumatoïde (PR), un massage peut améliorer la circulation sanguine à travers les articulations touchées par l’arthrite, réduisant ainsi l’enflure et améliorant la qualité de vie. Cependant, il faut éviter de se faire masser les articulations atteintes lors d’une poussée de PR. La massothérapie peut aussi aider à diminuer l’enflure et la douleur causées par l’arthrose, améliorer la mobilité des articulations et soulager la tension et le stress.

La communication : un élément clé

Consultez votre médecin de famille ou votre rhumatologue pour vous assurer que la massothérapie est sans danger et qu’elle convient à votre forme d’arthrite. Arrivez 15 minutes à l’avance à votre premier rendez-vous en massothérapie pour avoir le temps de remplir un formulaire d’antécédents médicaux. Votre massothérapeute agréé s’en servira pour discuter avec vous et élaborer un plan de traitement approprié. Certains types de massages pourraient ne pas vous convenir, comme le massage en profondeur ou le massage effectué près d’une articulation arthritique durant une poussée. Votre équipe soignante peut vous aider à évaluer la meilleure approche à suivre. Si vous souscrivez à un régime d’assurance collective, certains ou tous vos massages pourraient être couverts. Assurez-vous par conséquent de vérifier votre couverture auprès de votre assureur et de conserver vos reçus.

Le premier rendez-vous : à quoi s’attendre

En plus de passer en revue vos antécédents médicaux et vos médicaments, votre massothérapeute agréé vous posera des questions précises au sujet de votre douleur et pourrait délicatement évaluer votre amplitude de mouvement. Le massothérapeute quittera alors la salle pour vous laisser vous changer. De nombreuses personnes se demandent s’il ne faut porter que ses sous-vêtements pendant un traitement. Si vous êtes à l’aise de le faire, tant mieux. Sinon, vous pouvez porter des vêtements amples, comme un pantalon en molleton et un t-shirt. Vous vous étendrez ensuite sur la table de massage rembourrée, sous les draps propres, et votre massothérapeute cognera à la porte pour s’assurer que vous êtes prêt. Seules les parties de votre corps qui seront massées seront découvertes. Assurez-vous de faire part de toute douleur ressentie à votre massothérapeute pour que celui-ci puisse s’adapter. Après le massage, il se peut que vous ressentiez un léger étourdissement. Prenez votre temps pour vous lever. Votre massothérapeute sortira encore une fois de la salle pour vous laisser vous rhabiller et reviendra pour vous donner des conseils après-massage (comme boire beaucoup d’eau) et discuter de tout traitement subséquent. Votre thérapeute pourrait aussi vous suggérer certains étirements à faire à la maison, afin de prolonger l’effet relaxant du massage.

Si vous cherchez à réduire à court terme la douleur et la raideur causées par votre arthrite sans avoir recours à des médicaments, envisagez d’ajouter la massothérapie à vos options de traitement.