Allopurinol

Nom de médicament
Allopurinol

Nom(s) de marque
ZyloprimMD, génériques

Type de médicament
Médicament sur ordonnance

L’allopurinol est utilisé pour réduire le taux d’acide urique dans le sang et ainsi prévenir les crises de goutte.

L’allopurinol n’est pas utilisé pour traiter l’arthrite inflammatoire ou l’arthrose.

  • Comment l’allopurinol est-il administré?

    L’allopurinol est pris par voie orale sous forme de pilule.

  • Quelle est la dose habituelle et à quel moment doit-on la prendre?

    L’allopurinol est offert sous forme de comprimés de 100, 200 ou 300 mg.

    La dose habituelle varie entre 100 et 600 mg, à prendre une fois par jour (dose maximale : 800 mg quotidiennement).

    Si vous présentez une fonction rénale altérée, il se peut que vous deviez prendre une plus petite dose quotidienne. Veuillez en discuter avec votre fournisseur de soin de santé.

  • Combien de temps faut-il pour que l’allopurinol fasse effet?

    Il faut faire preuve de patience, car les effets de l’allopurinol ne se font pas sentir tout de suite. Les risques de subir une crise de goutte peuvent être accrus pendant les premiers mois du traitement. Il est important de continuer à prendre le médicament, sauf indication contraire d’un professionnel de la santé.

    Votre médecin prescripteur pourrait recommander un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS) ou de la colchicine pour soulager vos symptômes et vous protéger contre les attaques de goutte en attendant que l’allopurinol fasse effet.

  • Dans quelles circonstances devrais-je éviter de prendre de l’allopurinol et appeler mon médecin? (préoccupations et mesures à prendre)

    On ne doit pas commencer à prendre de l’allopurinol pendant une crise de goutte aiguë, car cela peut aggraver la crise.

    L’allopurinol n’a pas encore fait l’objet d’études poussées pendant la grossesse. Les données humaines donnent à penser que les risques sont faibles et que l’allopurinol serait sécuritaire, mais si vous êtes enceinte ou prévoyez le devenir, informez-en votre fournisseur de soins de santé avant de commencer un traitement d’allopurinol.

    L’allopurinol passe dans le lait maternel. Il est probablement sans risque pendant l’allaitement, mais les données humaines sont limitées. L’American Academy of Pediatrics considère l’allopurinol comme sécuritaire pendant l’allaitement. Les nourrissons allaités dont la mère prend de l’allopurinol devraient faire l’objet d’une surveillance visant à détecter les effets secondaires du médicament, comme les éruptions cutanées. Il se peut que ces nourrissons doivent aussi passer des analyses sanguines périodiques.

    L’allopurinol interagit avec de nombreux médicaments. Informez-vous auprès de votre fournisseur de soins de santé pour savoir si les médicaments que vous prenez actuellement interagissent avec l’allopurinol.

    Toute personne hypersensible à l’allopurinol ou ayant déjà fait une réaction allergique à ce médicament devrait éviter de le prendre.

  • Quels sont les effets secondaires de l’allopurinol?

    Les éruptions cutanées sont un effet secondaire courant de l’allopurinol. Les gens peuvent parfois développer un type grave d’éruption cutanée pendant qu’ils prennent de l’allopurinol. Si vous avez une éruption cutanée pendant que vous prenez de l’allopurinol, arrêtez de prendre ce médicament et consultez votre fournisseur de soins de santé.

    Les maux d’estomac et la diarrhée sont parmi les autres effets secondaires couramment associés à l’allopurinol.

    Dans des cas rares, mais graves, l’allopurinol peut causer une réaction allergique. Les symptômes d’une telle réaction comprennent la fièvre, des frissons, la nausée, des vomissements, de la douleur articulaire et une éruption cutanée. Si vous présentez l’un ou plusieurs de ces symptômes, arrêtez de prendre le médicament et communiquez avec votre fournisseur de soins de santé. Vous pourriez courir un risque accru de réaction allergique si votre fonction rénale est altérée ou si vous prenez certains médicaments. Avant de commencer un traitement d’allopurinol, parlez à votre médecin prescripteur de votre fonction rénale et des autres médicaments que vous prenez.

  • Comment peut-on atténuer les effets secondaires?

    Prenez l’allopurinol de la façon prescrite et communiquez avec votre fournisseur de soins de santé si vous avez des préoccupations.

    Pour éviter les problèmes gastriques, prenez l’allopurinol en mangeant ou après un repas.

    L’alcool peut provoquer une crise de goutte. Il est préférable d’éviter de boire de l’alcool si vous avez la goutte.

  • Dois-je être suivi pendant que je prends de l’allopurinol?

    Vous devrez peut-être passer des analyses sanguines tous les trois à six mois pendant que vous prenez de l’allopurinol. Cela permettra à votre fournisseur de soins de santé de vérifier votre numération globulaire et votre fonction hépatique et de suivre l’activité de votre goutte.


Cette information a été mise à jour en novembre 2017, avec l’expertise de :

Jason Kielly B. Sc. (phm.), Pharm. D.
Professeur adjoint, école de pharmacie, Université Memorial de Terre-Neuve
Pharmacien clinicien, Programme de santé rhumatologique, Eastern Health

Retour à l'index des médicaments