10 conseils pour une bonne nuit 

Le sommeil est magique. Il vous donne de l’énergie, permet à votre cerveau de mieux fonctionner, aide votre corps à guérir et vous préserve d’une humeur grincheuse, de l’anxiété et de l’épuisement. Qui plus est, le sommeil affecte tout particulièrement la qualité de vie des personnes atteintes d’arthrite. « Un mauvais sommeil non réparateur peut augmenter la douleur », explique Ilene Cohen-Ackerman, une ergothérapeute à la Société de l’arthrite.
 
Heureusement, vous pouvez prendre des mesures pour mieux dormir! Voici ce que vous devez garder à l’esprit.
 

Décompressez

Suivre tous les soirs la même routine du coucher envoie à votre corps le signal qu’il est l’heure de dormir. Aidez votre cerveau et votre corps à décompresser en prenant un bain, en lisant, en écoutant de la musique ou en faisant un mot croisé. Les écrans – téléphone, tablette, télévision et ordinateur – stimulent le cerveau; déconnectez-vous au moins une heure avant le coucher.
 

Suivez un horaire

C’est tentant de rattraper du sommeil un jour de congé, mais se lever et se coucher plus ou moins aux mêmes heures tous les jours aide le corps à savoir quand il doit être éveillé et quand il doit dormir.
 

Mettez-vous à l’aise

Une chambre à coucher doit être sombre et calme. Investissez dans des rideaux opaques pour bloquer entièrement la lumière des lampadaires et du soleil levant. Si le bruit vous affecte, utilisez une machine à bruit blanc ou des bouchons d’oreilles. Un matelas ferme offre habituellement un support confortable. Optez pour des draps, des oreillers et des vêtements de nuit dans lesquels vous vous sentez bien. « C’est important d’avoir un oreiller qui offre un bon support du cou et un bon alignement, et ce choix est très personnel », souligne Mme Cohen-Ackerman. Elle recommande d’essayer l’oreiller pour voir si sa taille, son épaisseur, son degré de fermeté et sa forme vous conviennent.
 

Reconsidérez la sieste

Pour certaines personnes, une sieste peut faire dérailler une bonne nuit de sommeil. Si vous avez de la difficulté à dormir, essayez de vous reposer pendant la journée, plutôt que de faire une sieste, et observez si vous voyez un changement.
 

Mangez bien

Un régime alimentaire sain contribue à une bonne santé globale, y compris à un bon sommeil. N’oubliez pas qu’aller au lit l’estomac trop plein ou trop vide est une mauvaise idée.
 

Domptez vos mauvaises habitudes

La caféine peut perturber le sommeil. Essayez de ne prendre du café ou du thé que le matin. L’alcool nuit lui aussi au sommeil, alors prenez-en avec modération. Comparativement aux non-fumeurs, les fumeurs ont plus de difficulté à s’endormir et se réveillent plus souvent. Si vous fumez, essayez de diminuer ou d’arrêter.
 

Faites de l’exercice

Faire de l’exercice régulièrement, c’est génial. L’activité physique vous aide à ressentir juste assez de détente et de fatigue en fin de journée. Il est toutefois préférable de ne pas s’entraîner dans les quelques heures précédant le coucher.
 

Tenez un journal du sommeil

Noter la durée et la qualité de votre sommeil ainsi que ce qui se passe dans votre vie peut vous aider à comprendre ce qui vous aide à bien dormir et ce qui vous en empêche. Vous pouvez aussi télécharger un tableau simple ici
 
Vérifiez votre médication
Parlez de votre sommeil à votre médecin; un ajustement ou un changement à votre médication pourrait peut-être vous aider.
 
…...........................................................................................................................................................
 

Si vous n’arrivez pas à dormir pendant plus de 10 minutes…

Sortez du lit (vraiment). Faire une activité relaxante dans une autre pièce jusqu’à ce que vous vous sentiez somnolent peut aider : écoutez de la musique douce, lisez votre livre favori, écrivez dans votre journal ou griffonnez les pensées qui vous empêchent de dormir.